10 croisières hors du commun

A l’heure où tout va toujours plus vite, partir en bateau est un choix qui semble plutôt décalé. Prendre le temps de vivre son voyage n’est pas donné à tout le monde, et si c’était ça l’aventure finalement ? Bienvenue à bord, nous partons à la découverte d’aventures uniques et insolites en bateau, peut-être de quoi vous réconcilier avec ce moyen de transport, encore loin d’être obsolète 😉

Parc National des lacs de Plitvice, Croatie photo par PatatorMan.

Bien-sûr, il y a l’option club de vacances sur l’eau. Des formules tout compris avec piscines, activités sportives, visites guidées et spectacles dansants, très appréciées des familles nombreuses. Mais comme tout le monde n’est pas adepte des « all inclusive » sachez qu’on peut partir en croisière sans froisser ses principes de baroudeur pour autant !

Une croisière c’est d’abord une histoire. On passe un certain temps à bord, il est donc primordial de s’y sentir bien. L’avantage c’est que pour une fois on a le choix : du type de bateau, à l’orientation de la cabine en passant par l’itinéraire lui même, c’est l’occasion de se faire plaisir avec un voyage sur mesure en fonction de ses envies et de son budget.

Et où va-t-on capitaine ? Comme pour tout type de tourisme il y a des incontournables, alors pourquoi ne pas commencer par là. Le Nil, les îles Galapàgos en Équateur, ou encore les îles méditerranéennes sont des grand classiques en terme de croisières. Voici quelques petites astuces pour sortir de l’ordinaire.

  • En Égypte, tout est dans le choix de l’embarcadère. Les Feloukes par exemple, sont une alternative agréable aux transports classiques. Ces petits voiliers sont le moyen de transport traditionnel des Égyptiens. Ils sont équipés pour sillonner le Nil sur plusieurs jours, ils vous  éviteront de vous noyer sous les flots de touristes.
  • De même en Équateur, où l’écosystème est extrêmement fragile, c’est l’occasion de penser éco-responsabilité et de voyager en voilier. Un moyen de transport propre et moins rapide, pour prendre le temps d’observer toute la richesse de cette faune si particulière.
  • La méditerranée est une des zones touristiques les plus riches avec le sérieux avantage de proposer une grande variété de destinations nautiques. On peut donc alterner entre escales historiques, pour plonger au cœur de la civilisation antique, et petites criques désertes. Pourquoi ne pas prendre le contrepied des éternelles Cyclades, Canaries ou autres Baléares et se diriger plutôt vers la Croatie. Un archipel de plus de 1800 îles entre le glamour de Hvar et la tranquillité des îles Elaphites qui sont accessibles en ferry depuis Dubrovnik. Les eaux limpides de l’Adriatique vous attendent.

Fleuve Rouge, photo par LiLou.

  • On reste dans les incontournables avec l’autre grande zone de croisières :  l’Asie du Sud-Est et sa célèbre baie d’Ha Long. Avec un archipel de 1900 îles aux formes et aux reliefs plus surprenantes les unes que les autres, elle offre un spectacle hors du commun qui lui vaut d’être le point névralgique du tourisme au Vietnam. Pourtant, ce n’est pas le seul spot de croisière de la région. Le delta du Fleuve Rouge au nord d’Hanoï est beaucoup moins touristique. La traversée se fait à bord de petites barques : les Sampam qui vont jusqu’à l’intérieur des grottes et qui font escales de temps en temps sur les rives du Ngo Dong pour se ravitailler en eau potable. Vous pourrez en profiter pour vous rapprocher de la population et découvrir leur mode de vie. Une croisière en toute intimité.
  • En Inde du Sud Ouest, sur les Backwaters du Kerala, 1500 km d’eau forment un dense réseau avec 5 grands lacs et plus de 30 rivières sur la mer d’Oman. Voici l’expérience d’Isabelle en croisière pendant 3 jours :

« La « croisière » dans les backwaters entre Cochin et Allepey est un moment inoubliable, tant par la richesse de la nature qui s’offre à nos yeux que par la gentillesse des gens qui conduisent les bateaux. C’est un des endroits les plus reposants d’Inde lorsque l’on a trop longtemps séjourné en ville. »

  • Pour continuer notre circuit on change d’hémisphère, direction l’Australie pour le plus étrange des safaris sur l’eau près de Darwin, c’est parti pour Kakadu National Parc. La traversée des eaux marécageuses de l’estuaire est une expérience déconcertante tant par le paysage naturel, entre cascades, grottes, criques et gorges plongeantes que par l’environnement culturel. Le parc, qui est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1981, est un des derniers vestiges de l’ère Néolithique il est d’ailleurs encore habité par une population aborigène. Sur les navires vous aurez l’occasion d’observer de près des espèces d’animaux typiques de la région : Près de 300 espèces d’oiseaux, des milliers d’insectes et les célèbres crocodiles d’eaux salées de « Crocodile Dundee » qui s’amusent à sauter autours des bateaux lorsqu’on leur tend un morceau de viande. Un spectacle qui vaut le détour.
  • On ne va pas trop s’éloigner pour notre prochaine escale. On part à la découverte d’un autre parc classé au patrimoine mondial de l’UNESCO : le Fjordland National Parc au Sud Ouest de la Nouvelle-Zélande. Aussi surprenant que cela puisse paraître, le nord de l’Europe n’a pas le monopôle des glaciers. Le plus célèbre de la région Australe est le Milford Sound qui a d’ailleurs donné son nom à la ville. Le parc est accessible par la route qui descend de Te Anu jusqu’à Milford Sound, où la marina propose régulièrement des croisières sur le lac.

Milford Sound, photo par Zombeni.

  • Dans le même esprit pourquoi ne pas tenter l’aventure en Terre de Feu l’archipel de glaciers à la pointe de l’Amérique du Sud. Bérénicee à vécu la traversée depuis Punta Arenas au Chili jusqu’au Cap Horn, mais on peut aussi partir depuis l’Argentine la traversée ne dure qu’un jour de plus.

« Partir de Punta Arenas, passer par des lieux aux noms mythiques : Le détroit de Magellan, le Cap Horn ; et puis découvrir la faune et la flore de la Terre de Feu, s’en mettre plein la vue à s’en tirer les larmes devant le spectacle indescriptible que sont les glaciers. Rester quelques minutes, écouter le silence et soudain un craquement qui déchire l’air et s’effondre dans un bruit d’eau. Merveilleux… Des projections durant les trajets en bateau, de vidéos, de films, de documentaires ; des initiations à la dégustation de vin… Les guides parlent espagnol et anglais, toute l’équipe à bord est incroyable de gentillesse avec tout le monde. »

  • Retour au nord du Pacifique pour vivre une dernière expérience, en Martinique, à bord d’un Taxi Cap. Le récit de Déborah :

« Taxi Cap propose une sortie plutôt insolite, nommée : « Journée aux fonds blancs ». Après une petite balade en mer et des explications sur la mangrove, le capitaine jettera l’ancre au milieu de nul part pour le fameux BAPTÊME DU RHUM. Ce sera l’occasion pour vous de vous baigner et de prendre l’apéro dans l’eau (rhum et boudins créoles). Ensuite, vous irez sur l’ilet Chevalier pour manger des grillades, boire encore du rhum, danser, se baigner et même assister à un combat de coq sans mise à mort. »

  • Et un tour du monde ça vous tente ? Certes il est très agréable de voyager à bord du Queen Mary 2 ou du Queen Élisabeth (ne serais-ce que pour la fameuse traversée transatlantique de Southampton au Sud du Royaume-Uni jusqu’à  New-York ^^), mais ils ne sont pas les seuls à faire ce genre de voyages.  Alors pour le tour du monde c’est oui mais en cargo ! L’avantage de ce type de bateaux c’est le nombre limité de passagers, rarement plus d’une dizaine, et la possibilité de s’immerger dans l’atmosphère de la marine marchande. Visiter la salle des machines et partager les aventures des marins à bord ! Il faut compter environ 3 mois pour un tour du monde avec la possibilité de prolonger ses escales et de rejoindre un autre cargo. Un voyage flexible et insolite comme on les aimes 😉

Terre de Feu photo par Bérénicee.

Ainsi s’achève notre circuit croisières du monde. Merci d’avoir choisi la compagnie MonNuage, le capitaine et son équipage vous souhaitent un bon retour sur la terre ferme et espère vous revoir bientôt sur nos lignes 😉

Tags: , , , , , , , , , , ,