L’Espagne et ses routes des vins

On connaît bien la réputation du vin français, mais cette semaine  on vous emmène le long des routes des vins en Espagne pour vous montrer les talents de nos voisins 🙂

En Espagne, la viticulture est un secteur en plein essor, et pour cause, le pays est aujourd’hui le 3ème producteur et exportateur de vin dans le monde ! Avec une superficie viticole très importante, les vins espagnols sont de plus en plus reconnus en Espagne et plus largement en Europe, aux Etats Unis et en Asie.

  • Route des Rias Baixas

On commence notre périple par la Galice, région à l’Ouest de l’Espagne. C’est l’Albariño qui est à l’honneur, un vin jeune et frais, qui se marie très bien avec la gastronomie galicienne à base de poissons et de fruits de mer.

Sur les terres de l’Albariño, vous pouvez tout découvrir de lui, son mode de production et le mode de vie qui y est associé. C’est dans des villes comme Cambados ou  O Grove que l’on célèbre les fruits de mer la première semaine d’octobre et le saint pêcheur en juillet.

  • La Rioja Alavesa

Faisons un détour par le pays basque et la Rioja Alavesa. Là où les tapas ont une renommée incontestable, le vin de la Rioja, un rouge velouté, saura accompagner vos plats.

Elciego, Laguardia, Labastida et Samaniego sont des villes que vous pourrez traverser en suivant cette route. Ce sont des villages typiques au cœur des vignobles, qui contrastent avec certaines architectures comme les Bodegas (caves), œuvres originales.

  •  Route du Somontano
Toujours dans le Nord de l’Espagne, si vous souhaitez partir à la rencontre du Somontano, c’est du côté de Barbastro ou d’Alquézar qu’il faudra vous rendre.

La province d’Aragon se trouve au pied des Pyrénées et est réputée pour son patrimoine culturel, vous y trouverez notamment de très grands espaces naturels, dont un classé au patrimoine mondial de l’Unesco.

  •  Route du Cava et du Penedès
La route des vins continue jusqu’en Catalogne, là où est apparu le Cava, le vin mousseux. 

On considère Sant Sadurní d’Anoia comme étant la capitale du cava, ce vin qui accompagne les grandes occasions et les moments particuliers.  L’autre ville catalane et emblématique de cette production de vins de qualité est Vilafranca del Penedès.

Dans cette partie de l’Espagne, vous trouverez de nombreuses activités liées à la viticulture mais pas que ! Il y a de nombreux châteaux, des sentiers balisés et vous pouvez même faire des balades à cheval ou des randonnées dans le vignoble. Des loisirs que vous pourrez entrecouper de pauses gastronomiques car la région offre de bons plats traditionnels.

  •  La route des Montilla-Moriles

L’Andalousie est représentée par les vins de Montilla-Moriles. Sur cette route, vous pourrez faire étape dans des villes comme Montilla, Moriles ou encore Aguilar de la Frontera.

Vous pourrez déguster ces vins tout en appréciant les mets typiques andalous pendant les « tapeo » (tournées de tapas) qui sont organisées, tout ça en regardant un spectacle de flamenco. La région est très agréable à visiter tout au long de l’année, notamment pendant le festival des patios de Cordoue, ville incontournable classée au patrimoine mondial de l’Unesco.

  •  Route du vin de la Manche
Dans la région de Castille-la-Manche, on retrace le parcours qui a inspiré Cervantes pour inventer le célèbre Don Quichotte.

San ClementeAlcázar de San Juan ou bien Socuéllamos sont des villes à ne pas manquer. Authentiques et typiques, ces villes se sont formées autour de la culture du vin.

La province se distingue par la variété de vins qu’elle propose (rouges, blancs, rosés, mousseux), et tous sont un gage de qualité à déguster autour d’une assiette de « Queso Manchego », le fromage fabriqué dans la région.

La liste de ces routes viticoles n’est pas exhaustive, il existe également de jolis coins qui méritent d’être explorés du côté de Murcie ou de Navarre par exemple. Pour vous aider à organiser votre circuit, voici une carte avec quelques-unes des localités qui traversent ces routes des vins espagnols :

Les routes des vins sont une bonne option si vous avez envie de voir l’Espagne sous un autre jour ! Cela permet de découvrir du pays sous le signe de la détente, comprendre la culture en alliant saveurs et gastronomie. En plus, beaucoup d’activités sont proposées aux visiteurs le long du parcours 🙂

2 réponses à “L’Espagne et ses routes des vins”

  1. Patrick Dallaire 10 février 2016 18:02 #

    J’aimerais faire une route des vins en espagne avec ma conjointe pour decouvrir bons vins, gastronomie locale et voir le pays.
    Esce qu’il y a une route qui parcoure l’ensemble du pays ou on pourrais a la foi visiter du nord au sud , est en ouest, tout en passant par le centre et la cote, un peu en zig zag disont, pour y decouvrir un peu de toutes l’espagne.
    Je sais que l’espagne est un grand pays mais esce fesable en deux semaines avec des points d’intérets ciblés et ce tout en y dégustant les meilleures vins.

  2. sophie de monnuage 11 février 2016 9:02 #

    Bonjour Patrick,
    Bien que parcourir l’Espagne en 15 jours semble difficile, voici quelques villes importantes à découvrir de l’Espagne:
    Cordoue, Séville, Grenade, Cadix, Ceuta, Barcelone, Valence, Saint-Sébastien, Bilbao, Oviedo, La Corogne, Madrid, Tolède.
    Ces liens pourront surement vous aider à vous organiser:
    Guide de voyage de l’Espagne
    Vignobles d’Espagne
    20 caves viticoles espagnoles à voir absolument
    J’espère que ces informations vous aideront, Toutefois si vous avez besoin de plus d’informations, n’hésitez pas à me contacter à sophie@monnuage.fr , je me ferai un plaisir de vous répondre.
    À bientôt,

    Sophie de monnuage

Laisser un commentaire