Interview voyageur : l’Europe des petits pas

Depuis le mois de mai, Julia et Mathieu sillonnent les routes et chemins d’Europe de Tallinn (Estonie) à Lisbonne (Portugal). Aujourd’hui encore sur les routes, ils se posent quelques instants pour nous raconter leur expérience !

Tout d’abord, retour sur les questions les plus fréquentes qui leur sont posées : ici.

Qui sommes-nous ?

Nous sommes un jeune couple de Montpelliérains qui s’est engagé dans une traversée de l’Europe en marchant et rien qu’en marchant. Julia est juriste et a soutenu sa thèse 4 jours avant de prendre la route ! Mathieu est consultant en politiques publiques.

« Ça c’était avant, aujourd’hui on marche, demain on ne sait pas… »

Notre but

L’Europe est devenue si immédiatement accessible qu’elle cesse parfois d’émerveiller. Pourtant le vieux continent peut encore nous surprendre, pour peu que l’on se donne la peine d’y voyager autrement. Nous cherchons à témoigner d’une Europe du quotidien, au delà des méandres de la politique de l’Union et des directives de Bruxelles.

Nous aimerions aussi faire passer l’idée que de tels projets ne naissent pas forcément dans la tête de grands aventuriers, mais peuvent aussi germer dans l’esprit de « monsieur et madame tout le monde »!

Nos meilleurs moments

Les gens que nous croisons et les paysages et que nous traversons font la richesse de ce voyage. Nous avons ainsi dormi avec des ouvriers agricoles en Estonie dans des campagnes comme figées depuis l’ère soviétique, marché avec les foules de pèlerins de Czestochowa, suivi les rails menant au camp d’Auschwitz. Nous avons également partagé des moments chaleureux avec des agriculteurs un peu bourrus, des curés qui dépoussièrent l’image de l’église, des petites grands mères attentionnées ou aux allures de Carmen cru… et fraternisé par delà les barrières de la langue, mimant, dessinant, initiant un vrai « pictionnary » géant.

L’ un des meilleurs souvenirs restera la traversée des Carpates et l’ascension du mont Voloviec à 2300 m, à la frontière entre la Pologne et la Slovaquie. Un soleil éclatant, une vue imprenable, des lacs scintillants et de jolies marmottes qui prenaient la pause!

Comment ne pas mentionner aussi notre arrivée à Venise, la nuit, comme un cadeau pour fêter la moitié de notre périple!

Mais il y a aussi le passage des frontières qui est toujours un bon moment, cela nous prouve qu’on avance, à petits pas …

Notre route idéale

Notre route idéale dessine une « grande diagonale » de 7000 km de TALLINN à LISBONNE, et nous amène à sillonner 12 pays d’ Europe, des confins orientaux de l’Europe, jusqu’aux rives de l’Atlantique. En chemin, nous passons par quelques capitales, comme Riga ou Varsovie, et par des villes magiques comme Venise ou Vérone.

Mais plus concrètement notre route idéale n’est pas asphaltée, plutôt herbeuse et pas trop pentue 🙂

Nos partenaires

Nous avons 4 partenaires institutionnels qui nous aident à faire de ce projet une réalité.

  • Tout d’abord il y a l’Union européenne, via le programme jeunesse en action, qui soutien les initiatives de jeunes de moins de 30 ans autour de projet qui touche à l’Europe.
  • La ville de Montpellier nous soutient également.
  • Nous avons également tissé des liens étroits avec la maison de l’Europe de Montpellier.
  • Enfin, l’école de chevreux dans les Deux Sèvres suit activement notre aventure. Par ce biais les enfants travaillent leur géographie et apprennent à manipuler les nouvelles technologies (TIC), en nous envoyant des mails par exemple.

Nos envies de voyage pour le futur

Il est un peu difficile de penser déjà à une prochaine escapade, alors même que nous sommes en pleine aventure. Voyager lentement c’est également apprendre à vivre l’instant ! Mais peut-être que le prochain grand voyage se fera en famille et un peu plus loin….

Suivez leurs meilleurs moments, leurs photos, leurs idées, sur leur blog Europe à Petits Pas et sur leur profil de voyageur MonNuage ! Vous pouvez bien sûr les rejoindre pour faire quelques kilomètres avec eux, ou bien proposer de les héberger si vous vous trouvez pas loin de leur parcours ! 😉

Merci à Julia et Mathieu d’avoir pris le temps de répondre à nos questions, nous sommes très fiers de pouvoir faire connaitre ce projet. A bientôt les voyageurs 🙂

 

Tags: , , , , , , , , , ,

1 réponse à “Interview voyageur : l’Europe des petits pas”

  1. argone 29 novembre 2013 12:23 #

    merci pour la découverte, je ne connaissais pas …

Laisser un commentaire